L'Impact du Transport des Biocarburants dans les Pays en Développement : s'assurer d'une politique

Le Ministre néerlandais des Affaires étrangères a demandé à l'Unité néerlandaise pour la durabilité ‒ qui fait partie de la CNEE ‒ d'aborder trois questions s'appliquant au débat sur la façon d'intégrer les impacts que peuvent avoir les décisions néerlandaises concernant le transport des biocarburants sur les pays en développement. Dans notre rapport (en anglais), nous affirmons que les choix que font les Pays-Bas au sujet des scénarios de mélange de biocarburants ont des répercussions au niveau mondial, par exemple sur l'utilisation des terres, les émissions de gaz à effet de serre, le prix des aliments et les moyens de subsistance des populations. Plus le pourcentage de mélange est important, plus les effets seront importants.