Nouvelles

23 janvier 2018

EIES/EES pour la gestion transfrontalière des ressources en eau

iran afghanistan mapDes spécialistes de l'eau d'Iran et d'Afghanistan ont exprimé le souhait d'en savoir davantage sur l'utilisation et la valeur ajoutée de l'EIES et de l'EES dans un contexte transfrontalier. C'est dans ce cadre que l'UNESCO a invité Rob Verheem à présenter une introduction générale, différentes études de cas et des informations plus précises sur la Convention d'Espoo pour l'EIE dans un contexte transfrontalier.

16 janvier 2018

Introduction de l'EES au Myanmar

January 2018 - Myanmar 

Le Ministère de l'Environnement du Myanmar (MONREC) a affirmé que le moment était maintenant venu d'introduire l'évaluation environnementale stratégique (EES) dans le pays. Pour commencer, l'agence SIDA et la CNEE ont organisé un séminaire de sensibilisation de haut niveau sur l'EES. Huit agences du Myanmar y ont participé, ainsi que l'ambassadeur adjoint des Pays-Bas au Myanmar. Suite à ce séminaire, le personnel de ces agences a suivi une formation de trois jours sur l'EES. MONREC a fait savoir qu'il allait commencer à élaborer les procédures et orientations d'EES.

10 janvier 2018

EIES et EES en Zambie

January 2018 - Zambia light smaller.jpgUne semaine pleine de variation ! Pendant sa deuxième visite à Lusaka, la CNEE continuait son travail avec ZEMA sur la révision des textes sur l’EIES. Ensuite, avec WWF Zambie, ZEMA, ainsi que des partenaires gouvernementaux et non-gouvernementaux, une approche à l’examen des EIES a été introduit qui peut être appliquée même en cas de manque de temps ou d’expertise. Et des discussion multi-stakeholder résultaient dans un accord sur le besoin de commencer travailler avec l’EES aussi ! Même la constitution Zambienne parle de l’EES dans la planification!