Instrument de cartographie d'EIE

Qu'est-ce que la cartographie d'EIE ?

La cartographie d'EIE est un instrument diagnostique pour évaluer l'état d'un système national d'EIE. Les praticiens et les parties prenantes de l'EIE discutent de la performance de leur système à l'aide d'un questionnaire. Le résultat donne une représentation graphique du système actuel d'EIE, indiquant les possibilités d'amélioration. Il peut servir de base à un plan d'action visant à améliorer le système national d'EIE.  

 

Où la cartographie d'EIE a-t-elle été appliquée ?

Dans environ 25 juridictions à travers le monde. Dans 5 pays d'Afrique Centrale et 7 régions du Pakistan, elle a même déjà été appliquée deux fois. Pour plus de renseignements sur la cartographie d'EIE au Pakistan, veuillez consulter le site web du NIAP.

Qui peut appliquer la cartographie d'EIE ?

Les autorités nationales d'EIE peuvent entreprendre une cartographie officielle sous les auspices de la CNEE. Ceci signifie que le résultat est la propriété de l'autorité d'EIE, et qu'il est produit conformément aux normes qualitatives de la CNEE sous la responsabilité d'un animateur certifié de cartographie d'EIE.

Comment utiliser l'instrument de Cartographie d'EIE ?

En contactant la CNEE et en organisant conjointement un séminaire de cartographie d'EIE. 

Puis-je devenir un animateur certifié de cartographie d'EIE ?

Pour une cartographie d'EIE de haute qualité, il faut des animateurs très compétents. Ils doivent avoir une solide expérience dans la gestion des EIE dans la pratique, ainsi que dans l'élaboration d'une législation et dans l'organisation des systèmes d'EIE, et doivent être disponibles pour plusieurs cartographies d'EIE par an. 

Baromètre et cartographie d'EIE sous la responsabilité du CLEAA (Afrique)

Le CLEAA est l'association africaine des professionnels d'EIE. Il travaille pour mettre en œuvre des instruments d'analyse pour l'EIE dans tous les pays africains en collaboration avec les autorités nationales d'EIE et les associations nationales d'évaluation de l'environnement reconnues. Le CLEAA met deux instruments à disposition : le Baromètre d'EIE, élaboré par l'Institut d'Afrique australe pour l'évaluation environnementale (SAEIE) spécifiquement pour le contexte africain et la cartographie d'EIE Les deux instruments sont placés sur la page d'introduction du CLEAA et peuvent être obtenus par le biais du site CLEAA.

Qu'en est-il des coûts ?

Pays partenaires des Pays-Bas : la CNEE peut apporter une assistance technique gratuite, y compris l'animateur de cartographie d'EIE. Sous certaines conditions, le prix de la salle peut également être pris en charge par la CNEE. D'autres frais, tels que les frais d'hôtel, les indemnités journalières de subsistance, etc. ne sont pas pris en charge par la CNEE.

Autres pays : L'ensemble des frais pour un séminaire de cartographie d'EIE est compris entre € 15 000 et € 25 000.

Qu'adviendra-t-il de ma Carte d'EIE ?

Une fois produite, la Carte d'EIE sera rééditée (pour corriger les petites erreurs) et interprétée par l'animateur de cartographie d'EIE. Elle sera alors la propriété de l'autorité nationale d'EIE du pays concerné.

La CNEE gardera une copie de la carte dans une base de données des cartographies comme copie de sauvegarde. La base de données peut être utilisée pour fournir une copie de la carte d'un pays spécifique, au cas où elle aurait été perdue.

Sur autorisation de l'autorité d'EIE compétente, la CNEE peut publier une Carte d'EIE sur la page de son site web consacrée à ces cartes.  

La cartographie d'EIE est une évaluation, et non un plan d'action

Ni la Carte d'EIE ni son interprétation écrite ne sont des plans d'action. Un suivi est généralement nécessaire pour élaborer les activités réalisables et établir leur ordre de priorité. La CNEE et l'animateur de la cartographie d'EIE sont en principe disponibles pour fournir l'assistance technique si cela est nécessaire.

La cartographie d'EIE est-elle une méthode scientifique ?

Non, une carte d'EIE est toujours le résultat des discussions entre les parties prenantes ayant lieu lors d'un séminaire. La plupart des parties prenantes ne sont pas des scientifiques. Les aspects dont ils discutent sont déterminés par la méthode de cartographie d'EIE, qui a été élaborée par des praticiens et non par des scientifiques. Il en va de même pour les représentations graphiques.  Cependant, la liste des questions couvre quasiment tous les aspects des systèmes d'EIE, et la situation nationale est comparée avec le système d'EIE le plus avancé, selon les connaissances du moment sur les systèmes d'EIE à travers le monde.